Découvrez les matériels essentiels pour survivre dans le froid

Avoir un kit de survie plein d’équipements incontournables est un suffisant pour survivre dans n’importe quelles situations. Cependant, si vous devez face à une survie dans un climat très glacial, vous devriez prévoir rajouter un élément de survie bien afin d’amplifier vos chances de survie. Pour en trouver, il suffit de taper un mot clef bien précis sur des sites comme Amazon. Vous pourrez y trouver tous les l’outillage indispensables pour un temps froid, qu’il s’agisse de survie ou d’habitation.

Une petite pelle

Une pelle pourra vous aider fortement à vous débarrasser des sentiers plus ou moins compliqués, à vous construire un petit abri. Si par exemple il vous faut creuser dans un sol totalement gelé, misez sur une pelle dotant d’un pic. S’il s’agit tout simplement d’une couche de neige, privilégiez une pelle dotant d’une lame plus aplatie.

Une bouillotte métallique

Il faut savoir qu’une bouillotte ne sert pas uniquement à purifier ou à réchauffer ou chauffer l’eau. Elle peut aussi servir durant la nuit glaciale pour réchauffer le corps. Pour ce faire, il faut d’abord chauffer de l’eau, couvrir la bouillotte métallique dans une grosse chaussette de laine, et enfin la caler près de l’artère fémorale. En effet de cette manière, la chaleur de diffuse en un temps record, et cela sur toute l’étendue du corps.

Un kit de survie

Il s’agit sans doute de l’équipement le plus indispensable pour pourvoir survivre dans de telles conditions. Un kit de survie comprend uniquement les choses de première importance à la survie, par exemple des allumettes, un briquet étanche, un couteau suisse, une boussole, une lampe torche, une corde, voire même un manuel de survie, etc. Toutefois, un kit de survie dans un temps glacial peut varier en fonction des fabricants. Pour ce qui est de son poids, il se situe généralement entre 100 à 750 g.

Une couverture

Dans un univers très glacial, tout ce qui pourrait être couverture sont très utiles. Néanmoins, il existe des couvertures dédiées spécialement pour la survie. Si elles sont si spéciales c’est parce qu’elles sont susceptibles de ne pas conserver l’humidité. De plus, les couvertures de survie ne sont pas très onéreuses. En ce qui concerne son usage, il faut impérativement s’envelopper avec, comme le principe d’un sac de couchage pour être plus précis.

Des bottes imperméables

Prendre soin de vos pieds est l’un des composants clés de la survie. Effectivement, un pas dans la neige avec des souliers mouillées peuvent rapidement vous conduire à des engelures, très graves qui plus est. En effet, être immobilisé à cause de ce petit détail peut hâtivement mener à des blessures très graves, voire jusqu’à la mort. Ceci dit, avoir une bonne paire de bottes chaudes et imperméables éliminera tout soucis de mobilité et vous aidera certainement à tenir le coup plus longtemps.

Un sac de couchage

Dans un quelconque climat, lorsque l’on parle de survie, il est évidemment indispensable d’avoir un sac de couchage. Effectivement, avoir un sac de couchage de qualité estimé à des conditions atmosphériques sous zéro est l’un des plus essentiels équipements de survie via un temps glacial. Également, demeurer au chaud la nuit vous aidera à dépenser moins de calories qui pourraient être autrement dépensées en maintenant votre chaleur.

Du sel

Sachez que quelques grains de sel est susceptible de faire baisser la température de solidification de l’eau. De plus, s’il s’agit de la neige fondue, vous pourrez avoir un plus en complément de sels minéraux.

Des snacks et des sucreries

En effet, les snacks et les sucreries sont les bienvenues dans un climat glacial. Sachez que la digestion est susceptible de produire de la chaleur, et le sucre peut aussi booster l’organisme. Bien que ce ne sont pas des matériels pour la survie, il est toujours important de les intégrer dans le kit de survie.

Des habits adaptés

Dans un temps aussi froid, il est absolument interdit de se vêtir n’importe comment. La première chose à faire c’est d’abord privilégier les vêtements en coton au lieu des vêtements en laine. En effet, la laine peut garder le corps rapidement au chaud et ne favorise pas la sueur. Pour ce qui est de la deuxième couche, toujours choisir un pull en laine est idéal. Enfin, pour la troisième couche, privilégiez un blouson doté d’un cordon de serrage au niveau de la taille afin d’éviter l’effet de soufflé. Effectivement, l’air qui pénètre par le bas d’un vêtement peut très vite refroidir le corps. D’ailleurs, ce phénomène peut aussi faire évacuer la chaleur via le col. Afin d’éviter cela, misez sur une écharpe, un bonnet ou une cagoule, et si possible, enfilez votre capuche afin de limiter la chaleur qui se dissipe par la tête.

Des raquettes

Dans le cas où vous êtes dans un endroit qui accueille en général beaucoup de neige, les raquettes sont de bons équipements  que vous devrez avoir car les raquettes rendent la terre couverte de neige beaucoup plus simple à pratiquer que d’avancer sur le sentier à travers les bancs de neige.

Un sac à dos

Être bien préparer ce n’est pas le fait d’avoir en votre possession un sac à dos pouvant accueillir tout un tas de choses. Sachez que ce genre de détail est susceptible de vous fatiguer très rapidement et surtout de vous faire suer, ce qui n’est pas très idéal dans un temps aussi froid. L’idéal c’est de choisir un sac à dos en fonction du nombre de vos matériels. Pour être plus précis, n’hésitez pas à faire un petit calcul approximatif. Sinon, vous pouvez également demander conseil à votre vendeur. Ce dernier est parfaitement bien placé pour vous orienter vers l’article le plus idéal. Si vous commandez en ligne, vous devriez donc effectuer ce petit calcul vous-même, mais le grand avantage en revanche, c’est que c’est très rapide.

Author: AuteurGP

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *