Quel kit de survie emmener en forêt ?

Que vous vous prépariez à une situation en urgence ou que vous prépariez une longue sortie en sac, il est essentiel de créer une trousse de survie en pleine nature infaillible. Quelques équipements de base suffisent à de multiples conditions de survie en milieu naturel. Dès lors que vous avez pris en charge tous vos attentes de base, vous pouvez étendre votre trousse pour inclure des composants supplémentaires répondant exactement à votre climat spécifique.

Sélectionnez un conteneur pour votre kit de survie forêt

La taille et le type de conteneur changent en fonction de l’endroit où vous souhaitez le remplir et de sa portabilité. Un sac robuste est un choix classique pour les packs plus petits et très portables. Les kits de surplus militaires sont aimés par une grande majorité car ils sont réalisés pour une utilisation robuste et sont souvent disponibles à un prix inférieur à celui des kits de survie sur mesure. Une glacière ou un autre récipient en plastique à couvercle peut pareillement être utilisé. Bien qu’ils soient moins portables qu’un sac, ils ont l’avantage d’être étanches.

Soyez prêt à purifier l’eau

Une eau saine à boire est sans doute la ressource la plus conséquente à connaître dans toute condition de survie en milieu naturel. Les comprimés de purification d’eau sont une option efficace et clairement prête. Il y a divers genres de comprimés disponibles, mais tous agissent en détruisant chimiquement les microorganismes existants dans les sources d’eau naturelles, dont certains peuvent provoquer des maladies lorsqu’ils sont mangés. Assurez-vous de faire connaissance dans un premier temps avec les instructions des tablettes dans le but vous sachiez les utiliser une fois le moment venu.

Sélectionnez le cordage idéal

Peu de pièces d’équipement sont plus polyvalentes et utiles qu’une simple longueur de cordon solide. La plupart des routards et des experts en matière de survie préfèrent le fil de parachute, qui est relativement léger et extrêmement durable. Il existe une grande variété d’applications de survie pour les cordes ou les cordages.

Portez une lampe de poche

Une bonne lampe de poche est essentielle pour vous repérer la nuit et peut même servir de signal en cas d’urgence. Cela vaut la peine d’investir dans un modèle de bonne qualité. Les lampes de poche en plastique bon marché peuvent se briser très facilement lorsqu’elles sont utilisées dans des conditions difficiles. Les lumières LED sont en général les plus convoitées. Cependant, elles ont tendance à être d’avantage onéreuses que les lampes traditionnelles, mais elles fournissent un niveau supérieur de lumière, de pérennité et d’autonomie.

Apportez un couteau suisse

Un couteau à usage multiple peut vraiment être la chose qui pourrait vous sauver la vie dans une condition de survie en forêt. En effet, ce genre de couteau peut être utilisé pour couper du bois, pour fabriquer de l’amadou, pour couper un cordage ou une corde, pour préparer du poisson ou du gibier, et même pour ouvrir des boîtes de conserve à la rigueur. Selon le modèle, les couteaux suisse sont des outils de poche, comprenant un couteau, ainsi que des pinces, des tournevis et d’autres outils. Ce sont des choix classiques, mais ils offrent l’avantage de nombreux outils dans un seul pack.

Préparez une trousse de secours

De nombreux kits complètement assemblés sont disponibles à l’achat, bien qu’il soit souvent plus économique de créer le vôtre. Une trousse de premiers soins de base adaptée à un contexte de survie en pleine nature devrait inclure : des bandages adhésifs pour les coupes superficielles, une pommade antibactérienne pour le traitement des plaies superficielles un rouleau de gaze pour panser des découpes plus profondes et autres blessures, un ruban médical pour sécuriser la gaze, une petite paire de ciseaux pour couper la gaze et le ruban médical, des brucelles pour enlever les éclats ou les déchets des plaies, un désinfectant pour plaies, tel qu’une solution d’iode médical, pour nettoyer les plaies, des applicateurs de coton stériles ou des écouvillons pour appliquer une pommade ou un désinfectant sur les plaies, des comprimés antidouleur, comme par exemple l’acétaminophène, des médicaments contre les allergies et fournitures d’urgence de tous les médicaments sur ordonnance dont vous pourriez avoir besoin.

Emmenez toujours un briquet ou une allumette

Même si vous savez allumer un feu avec la méthode traditionnelle, un briquet vous faciliterait beaucoup l’allumage d’un feu en cas d’urgence. De plus, il vous permettra d’économiser du temps. Néanmoins, assurez-vous de vous exercer à allumer un feu avant de vous aventurer dans la nature.

Privilégiez les aliments non périssables

Dans tout scénario de survie, personne n’est à l’abri des imprévus. En effet, il se peut que votre séjour en milieu naturel soit rallongé de quelques jours de plus à cause de ces soi-disant imprévus. C’est dans ce genre de condition que vous aurez grandement besoin de tous vos réserves d’aliments, même les barres énergétiques. La nourriture en conserve est un choix classique, mais les aliments séchés peuvent être la meilleure option. Effectivement, ils sont en général beaucoup plus légers. Voici quelques exemples : viande séchée, fruit sec, barres protéinées, des noix.

Emmenez une boussole et une carte précise

Si vous savez lire une carte et utiliser une boussole pour naviguer, ces outils peuvent s’avérer inestimables et vous permettre de vous frayer un chemin vers la sécurité. Assurez-vous de bien vous exercer avec ces compétences avant de vous lancer dans une situation de survie en forêt.

Incorporez des outils supplémentaires

Si vous préparez un kit de survie volumineux, par exemple un kit destiné à être rangé dans un véhicule plutôt que sur vous-même, vous pouvez envisager d’emporter quelques outils plus gros, comme une hachette. Toutefois, votre choix d’outils doit être informé des conditions auxquelles vous vous attendez.