Les matériels recommandés pour survivre lors d’une randonnée en milieu naturel

Tout le monde n’a pas les mêmes centres d’intérêt et les mêmes préférences. Certains ont l’esprit sportif et préfèrent s’exercer dans cette voie quand ils ont du temps libre, d’autres ont le sens de l’aventure et recherchent continuellement de nouvelles expériences à vivre. Les randonneurs sont les parfaits représentants de cette activité et la survie en milieu naturel est une vraie passion pour eux. Ces personnes ne reculent devant rien, même en terrain hostile, elles foncent. Tant qu’il y a une occasion à saisir, elles sont prêtes à partir à n’importe quelle heure. Tout de même, pour le bon déroulement de l’activité, quelques matériels sont indispensables à savoir.

Le kit de premier secours

Pour les habitués de la survie en milieu naturel, l’automatisme s’installe très rapidement en ce qui concerne les matériels à apporter. Mais pour ceux qui veulent s’initier à cette activité, il est fortement recommandé d’avoir un kit de premier secours sur soi, c’est même la règle d’or à respecter. Au cours d’une expédition en forêt par exemple, le danger est omniprésent, il se peut qu’on se frôle le poignet ou la cheville en tentant d’escalader un obstacle ou que l’on se coupe à cause d’une petite branche de rien du tout. C’est surtout dans ces cas-ci que les bandages ou les pansements sont nécessaires. Parfois les premiers soins suffisent pour continuer l’aventure, mais en cas de force majeure, la personne blessée ou même tout le groupe devra interrompre l’activité pour éviter une catastrophe. Donc, pour être bien préparé, ces matériels doivent toujours se trouver dans le kit de premier secours :

  • Des pansements
  • Elastoplast
  • Pansements compressifs
  • Compresses stériles
  • Antiseptiques
  • Garrots non élastiques
  • Pastille de désinfection de l’eau
  • Des antidouleurs
  • Bande de gaze
  • Savon
  • Ciseaux
  • Pince à échardes
  • Echarpes

Il s’agit d’un kit de base, mais il est toujours possible d’ajouter quelques éléments essentiels. Toutefois, Il est important de penser à alléger les bagages à apporter pour ne pas à subir le poids de ce dernier tout au long du trajet.

Les matériels de campement

Une fois le kit de premier secours bien préparé, il faut savoir choisir son matériel de campement. C’est un point essentiel pour survivre en milieu naturel et également pour profiter à fond de cette expérience. Tout d’abord, il faut penser à apporter les tentes, ce sont les matériels indispensables pour camper en pleine nature. Et même si dormir à la belle étoile est une expérience agréable à vivre, parfois le milieu en question ne présente pas les conditions idéales. En effet, il est fort probable que des insectes empêchent le groupe de passer une bonne nuit de sommeil et reprendre des forces pour la suite de l’aventure.

Ensuite, il faut aussi apporter les sacs de couchages car le terrain peut être très dur. Dans la survie survie, il faut savoir choisir le terrain de campement, bien à l’abri des prédateurs s’il y en a ou dans un endroit bien dégagé même si la surface de celui-ci n’est pas très agréable pour s’allonger. Néanmoins, même dans la pire des conditions, les sacs de couchages permettent de soulager un peu mieux le dos.

Il y a également les petits matériels de campements qui sont très importants comme la boussole, quand on n’a pas trop le sens de l’orientation, ce gadget s’avère très utile à condition de savoir le manier. Les lampes torches aussi sont utiles dans le cas où l’on n’a pas encore trouvé de terrain de campement avant la tomber de la nuit. Et bien sûr, les briquets ou les allumettes ne doivent être mis de côté à moins qu’il y ait une personne qui sait allumer le feu à l’ancienne, c’est-à-dire avec une branche et un bout de bois. Un couteau suisse peut être aussi très utile, ce petit matériel multifonction pour bien faire face à toutes les situations en plein cœur de l’expérience de survie.

Pour les débutants, il est recommandé d’apporter des bouteilles d’eau pour se déshydrater car la longue marche et les coups de soleil diminuent considérablement l’eau présente dans le corps humain. Mais dans le cas d’une expédition de plusieurs jours, les réserves d’eau s’épuiseront surement et il faut alors chercher une source d’eau potable donc il faut tout de même savoir se débrouiller.

Autres matériels qui peuvent être indispensables à la survie

A part la boussole qui est un outil très important, le guide de survie peut tout aussi grandement contribuer au bon déroulement de l’expérience. Un manuel pour savoir quoi faire en face d’une situation dangereuse par exemple ou savoir quelle nourriture manger (notamment les plantes comestibles) si on est en manque de sucre, etc…

Le gilet de sauvetage est également un matériel qu’il faut toujours apporter quand on fait une randonnée dans un milieu naturel. Il est tout à fait possible de traverser un cours d’eau pour passer de l’autre côté, mais la sécurité est une chose qui n’est surtout pas à négliger dans cette situation. Il vaut mieux toujours être préparé à tous les éventuels cas qui peuvent se présenter au cours de cette aventure. Dans ce sens, il faut aussi choisir un sac étanche (résistant à l’eau) pour ne pas mouiller tous les matériels. Ce sont ces petits détails qui font toute la différence dans ce genre de situation.

NB : pour ceux ou celles qui veulent goûter à ce genre d’aventure, il est recommandé de suivre un stage de survie pour ne pas être confronté à des situations dangereuses et ne pas savoir réagir à temps et à l’heure. Cette formation est aussi très importante afin de connaître tous les matériaux nécessaires à la survie en milieu naturel.